Les Tirel

Tirel de Poix-de-Picardie

De Gautier Tirel à Guillaume Tirel

Au XIe siècle, en pleine guerre de Normandie, on parlait déjà des Tirel. Accusé du meurtre de Guillaume II de Normandie, dit Guillaume le Roux, fils de Guillaume-le-Conquérant, Gautier Tirel I fuit l’Angleterre. Avec l’appui de l’abbé Suger, Philippe Ier, roi de France (1052-1118) lui confia la défense du château de Pontoise, ville royale.des fragments du cartulaire du Prieuré de Conflans-Sainte-Honorine marquent que la terre dite de « Nemus Guidonis apud Bercencourt » donnée à ce Prieuré était fief de Guillaume Tirel.

C’est à cette période que les Tirel, seigneurs de Poix en Picardie, étendent leurs fiefs autour de Pontoise. Ses terres passent des seigneurs aux prieurés, aux cloîtres et aux diocèses.

Vers 1230, Hugues Tirel III, de la 7ième lignée apparaît dans Bessancourt, érigé en fief en faveur de quelques vassaux au pouvoir immense et investi du droit de haute et de basse justice.

Le roi Saint Louis (Louis IX) saisit les terres des Tirel à Bessancourt, devant ses abus de pouvoir. Il les donne à sa mère Blanche de Castille pour doter la construction de l’abbaye de Maubuisson qu’elle fonda en 1236.

 

 

ecriture_plume

PAGE EN COURS DE REDACTION

 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

Suivant

Précédent

Retour 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont clos.