Bessancourt aujourd’hui

Bessancourt d’aujourd’hui a-t-il changé par rapport à Bessancourt d’hier 

La question mérite réflexion. Depuis le Moyen Âge, la morphologie du noyau du village de Bessancourt a conservé son identité ancienne. Néanmoins, des modifications notoires sont remarquables dans la population et l’habitat ancien. Il en est de même de son administration. Accrochée au versant Sud-ouest de la forêt de Montmorency, la commune de Bessancourt s’étend jusque dans la plaine de Pierrelaye-Bessancourt. Plaine de Pierrelaye-Bessancourt qui a servi pendant plus d’un siècle de zone d’épandage des eaux usées brutes de la ville de Paris d’une part et de Bessancourt d’autre part.

VdM_implantation_en_VdO

VdM_implantation_en_VdO

La commune de Bessancourt est située au nord-ouest de la vallée de Montmorency. La vallée de Montmorency est une petite région naturelle située au nord-ouest de Paris dans le département du Val-d’Oise. Partie intégrante de région Île-de-France Bessancourt, compte parmi les vingt-et-une communes de la vallée de Montmorency. Localisé aux confins des forêts de Montmorency et de L’Isle-Adam, Bessancourt est à une vingtaine kilomètres au nord-ouest de Paris. Et à une distance de douze kilomètres de la préfecture de Cergy-Pontoise.

Bessancourt est limitrophe de Frépillon et Méry-sur-Oise au nord, Taverny au sud et à l’est et Pierrelaye à l’ouest.

Typologie et Habitat

Bessancourt fait partie des zones d’habitations ruraux de type « village-rue ». Il s’agit d’une agglomération où les maisons rurales, souvent mitoyennes et alignées de part et d’autre sur la rue se succèdent. 

Bessancourt au 19eme siècle

Bessancourt au 19ème siècle

Bessancourt-en-VdO

Bessancourt-en-VdO

En effet, la zone d’habitat rurale de Bessancourt est agencée sur deux axes. Axe nord-sud et axes est-ouest. A l’origine les logis sont organisés le long du « Meluce », un ruisseau qui descend de la forêt de Montmorency vers la plaine, suivant le tracé de la Grande rue.

Avec le développement de la voie ferrée, « embranchement d’Ermont à Valmondois en 1876 » et des voies routières, Bessancourt a perdu au cours du dernier siècle sa situation agricole qui en faisait un lieu de villégiature très apprécié. Riche de son passé et de son cadre de vie, Bessancourt attire néanmoins de nouveaux habitants, grâce à sa position proche de Paris.

Le vieux bourg est structuré le long de la Grande Rue, s’étirant en montant entre deux lieux-dits. Le bout d’en bas et le bout d’en bas. L’église du XIIIème siècle, Saint-Gervais et Saint-Protais, classée au titre des Monuments Historiques trône en hauteur dans le village. L’habitat individuel prédomine autour du centre ville Alors que l’on trouve des grands ensembles et des constructions récentes dans la plaine.

Démographie

♣ Il est évident que ces chiffres sont appelés à progresser très vite, étant donné la progression de la construction d’habitat nouveaux.

 
Années1793189619361960196819752000 2015
Habitants7891 12421532 6443 500 57597500 6811

 

Administration, instruction scolaire  

actuelle_mairie_de_Bessancourt

actuelle_mairie_de_Bessancourt

école-mairie_église

école-mairie_église_vers_1885

Le premier conseil de la Commune se tient le 7 février 1790. Depuis ce temps, les responsables communaux, les habitants, les curés ont pris des initiatives volontaires pour l’implantation et la promotion de l’école dans Bessancourt. L’installation de la mairie de Bessancourt et de ses écoles est très liée.

En 1862, mairie et école s’installent dans des bâtiments situés près de la place et de l’ancien cimetière. Ces bâtiments  seront démolis et reconstruits en 1878.  Une nouvelle mairie et une nouvelle école s’y installent. Un autre article sur l’école à Bessancourt est largement développé plu loin.

 Pour en savoir plus, cliquer ici     ALLEZ VERS

Bon à savoir

Entrée-de-la-carrière-de-gypse

Entrée-de-la-carrière-de-gypse

 À partir de 1815, un chantier d’exploitation souterraine du gisement de gypse est ouvert à Taverny et à Bessancourt. La position stratégique de ces carrières de gypse, et sa proximité du chemin de fer, et de leurs superficies, les Allemands les utilisés de 1941 à 1944 pour y stockent des munitions, y établissent un centre de défense aérienne de la Luftwaffe et en font un atelier de montage des missiles V1, les mines étant inappropriées pour y fabriquer des missiles V2.

En 1946, l’armée de l’air utilise à son tour les carrières. En 1957, le Centre d’Opérations de la Défense Aérienne s’installe à Taverny, suivi en 1961 du Commandement Air des Forces de Défense Aérienne et en 1963 du Commandement des Forces Aériennes Stratégiques.‘habitat individuel prédomine autour du centre ville Alors que l’on trouve des grands ensembles et des constructions récentes dans la plaine.

Superficie et population

Superficie : 639 hectares dont 201,4 hectares seulement de surfaces urbanisées

Les habitants s’appellent les Bessancourtois.

Terre de laboureurs et de vignerons, riche de ses cultures, l’accroissement de la population du hameau de Bessancourt est remarquable au cours des siècles. Alors que le maraîchage et les vignobles ont laissé la place aux habitations.

ALLEZ VERS

voir L’école à Bessancourt

retour voir Bessancourt hier

Retour  page Histoire

Les commentaires sont clos.