Les forêts, présentation

Etat des lieux des forêts du Val-d’Oise

Catégories de forêts

Forêts d’Etat ou forêts domaniales

  • Les forêts régionales
  • Les forêts départementales

Gestion des forêts

Agence des Espaces Verts

Dans un souci de concertation, le Conseil général et l’Office National des Forêts  ont créé des comités de gestion du patrimoine forestier. Ces comités qui réunissent des élus, des associations naturalistes et des usagers proposent des aménagements ou des études spécifiques.

Office National des Forêts (ONF)

Missions et organisation

L’Office National des Forêts est chargé de la gestion des forêts appartenant à l’Etat. Ces forêts sont ouvertes. Leurs visites sont gratuites sous certaines conditions. Le conseil général participe pour moitié aux dépenses liées à l’accueil des publics. L’administration publique assure la gestion financière de l’aménagement des massifs forestiers. Les domaines des gestions sont de plusieurs ordres.  L’Etat et la Région assurent l’entretien des aires d’accueil, des chemins forestiers, la mise en sécurité, le suivi des plantations.

Au XIIIième siècle, les forêts couvraient environ quinze millions d’hectares (plus d’un quart) du territoire français. L’Administration des Eaux et Forêts a été instituée par Philippe IV (le Bel) roi de France en 1291.  Afin d’assurer la protection des forêts françaises, en 1346, Philippe VI (dit de Valois) instaure le premier « Code forestier »; un recueil de textes réglementaires et législatifs pour la protection du patrimoine forestier public.

Pour les forêts, les bois, administrés par les rois ou non, le code forestier concède les droits d’afflouage, (droit d’utiliser les bois pour se chauffer), et les devoirs de leur entretien. Le rôle des forêts est très important au Moyen-Âge. Les forêts  sont des réserves de chasse. Les coupes des arbres rentrent dans les constructions des habitations d’une part; d’autre part. La principale matière pour la construction des navires sont les arbres.

Et c’est ainsi, tout an long du Moyen-Âge. L’extrait de la scène la tapisserie de Bayeux est un exemple démonstratif. Une forêt mérite qu’on y prête attention.

défrichement de la forêt de Bayeux
défrichement des forêts et construction de navires de guerre sur la tapisserie de Bayeux

Malgré tout, avec les quinze millions d’hectares de forêts en France, (soit plus d’un quart du territoire) la superficie des forêts françaises est en croissance régulière.

La forêt de Tronçais 
Forêt _de Tronçais
Forêt de Tronçais Chênes jumeaux
Forêt_de_Tronçais Chêne carré
Forêt de Tronçais Chêne carré

Le nom Tronçais dériverait de « tronce », ancien nom du chêne rouvre. La première mention connue du nom Tronçais remonte au XIIIe siècle.

Tronçais est dans le département l’Allier, en France. Sa forêt domaniale  s’étend sur  environ 10600 hectares. Elle est principalement constituée de chênes sessiles.

Le chêne sessile est un grand arbre de 20 mètres. Il peut s’élever au-delà de 40 mètres de haut. Sa longévité maximale est plus de 500 ans. Louis XIV , roi de France est à l’origine de de cette vaste étendue forestière de Tronçais.  C’est le ministre du roi Louis XIV, Jean-Baptiste Colbert  qui a initié les plantations de ces chênes en futaie. Le bois du chêne sessile est particulièrement apprécié pour la fabrication de tonneaux et la construction de navires.

la

En savoir plus sur Tronçais  

Les commentaires sont clos.