La forêt de Montmorency

La forêt domaniale de Montmorency

 Dans l’Il-de-France, la région du Val-d’Oise compte  parmi les plus riches en Forêts. Des trois forêts domaniales qui la couvrent, la forêt de Montmorency est de loin le massif le plus étendu. Elle s’étend sur 2000 hectares.

Situation

Forêt_de_Montmorency-Carte_de_CassiniLa forêt de Montmorency couvre une butte-témoin de douze kilomètres de long et quatre de large. Vaste plateau bombé composé de trois collines, son altitude avoisine 195 mètres  (près de la butte sableuse des Pins Brûlés , sur la route de Saint-Leu à Chauvry )

Cernée par l’urbanisation de l’agglomération parisienne, elle ne possède plus que quatre kilomètres de lisière naturelle sur sa limite nord grignotée par l’espace rural. Malgré tout, elle a eu la chance d’échapper à l’urbanisation qui a préféré les zones ouest de la région parisienne.

Hydrographie

De ses multitudes dépressions s’échappent plusieurs ruisseaux. Deux se rejoignent par une cluse et continues leur écoulement pour aller se jeter dans le lac d’Enghien. Puis continue son cours vers l’Oise. Il s’agit essentiellement du ru de la Grille (2 km de long), provenant de la butte de Cormeilles et du ru d’Enghien (14,2 km de long), du domaine de la Chasse,  le ru Corbon (3,9 km) et du ruisseau d’Andilly (3,2 km de long). L’hydrographie  compte aussi les sources d’Andilly et de Soisy-sous-Montmorency ainsi que son petit affluent provenant de la fontaine Saint-Valéry à Montmorency.

La forêt de Montmorency est aussi parsemée de quelques plans d’eaux

etang_chasse_1Le vallon le plus au Sud est drainé par le ru de Corbon qui prend sa source à la mare-aux-grenouilles (aujourd’hui étang Godard) et va se jeter en aval dans le ru d’Enghien, qui se jette dans le lac d’Enghien.

 

 

Les sources dans la forêt de Montmorency

Le sous-sol riche en roche contient des meulières et du gypse. Peuplée en majorité de châtaigniers,  du chêne rouvre sont en cours d’implantation. Le domaine de la chasse avec le « manoir de la chasse » présente sur une surface réduite la variété de milieux de peuplements et rappelle la présence du gibier.

La forêt de Montmorency, espace de loisirs

Très appréciée des habitants proches, la forêt de Montmorency est aussi un lieu d’évasion. Très apprécié des Parisiens depuis très longtemps. Elle est le cinquième espace de promenade  le fréquenté de la région Île-de-France.  Quatre à cinq millions de visiteurs la parcourent par an.

Découvrir la forêt de Montmorency autrement

Suivez le « Sentier des Lisières » de la forêt de Montmorency

sentier_lis_jalon

balise du sentier des lisières

 

 

 

 

 

 

 Des Montmorency outre Atlantique ! Un forêt  Montmorency au Canada!  Le saviez-vous  ?

Pour en savoir plus, cliquer sur l’œil     En savoir plus

 

retour

Retour à la page les forêts, présentation

Les commentaires sont clos.